Pour la justice portugaise, une femme de 50 ans a une sexualité « moins importante »

L’hallucinante histoire judiciaire de Maria Morais qui, après une opération, n’avait plus de sensation au vagin.A découvrir ici