Master de psychologie : les universités belges débordées par l’afflux d’étudiants français recalés

Depuis l’instauration d’un mécanisme de sélection entre le bac 3 et le master 1 de psychologie en France, le nombre d’étudiants français qui ont décidé de poursuivre leurs études dans les universités francophones de Belgique a explosé. Article complet disponible ici