Les mystères du cerveau

Victime d’un infarctus cérébral, Liu Jieyu, 94 ans, s’est réveillée deux semaines plus tard à l’hôpital de Changsha où elle était plongée dans le coma. Chose surprenante : elle n’était plus capable de s’exprimer en chinois, qui est pourtant sa langue maternelle. Au lieu de cela, c’est un anglais parfait qui sortait de sa bouche.

 

Afin de découvrir cet article, cliquez ici.