Le paradoxe du bien être ?

En vieillissant, nous devenons généralement de plus en plus heureux, en dépit de pépins physiques plus fréquents. L’explication tiendrait à un phénomène psychologique appelé « effet de positivité ». Les chercheurs en analysent les mécanismes. Vous trouverez l’article détaillé  ici.