La perte d’audition non corrigée augmenterait le risque de démence et dépression

Les personnes âgées perdant de l’audition sans qu’elle soit corrigée seraient plus à risque de développer démence, dépression et dépendance. Article à lire ici.