Christian Gilles

  • Parcours

    Christian Gilles a actuellement une pratique clinique uniquement ambulatoire, avec des consultations en provinces de Luxembourg (Hôpitaux de Marche et Bastogne, consultation privée) et de Liège (Hôpital Le Peri).  Il développe des activités de consultance en conception et aménagement d’unités de vie pour personnes souffrant de démence, et de “medical writing”

    Le 01 janvier 2017 il a quitté le Centre Hospitalier de l’Ardenne qu’il avait rejoint en septembre 2005.  Il y assurait l’approche cognitive et comportementale des patients au sein du service de Gériatrie et était responsable de la Clinique de la mémoire.

    Après avoir obtenu son diplôme de médecin en 1979 à l’Université Libre de Bruxelles, il s’est formé à la Psychogériatrie en suivant une spécialisation de 5 ans combinant Neurologie et Psychiatrie, pendant laquelle il pratiquait également la médecine générale et la médecine d’urgence.

     

    Il créait en 1984 une unité de Psychogériatrie au sein du service de Psychiatrie Générale de J Mendlewicz à l’hôpital Erasme, à Bruxelles.  Il la dirigeait jusqu’en 1990, lorsqu’il était nommé chef du service de Psychogériatrie à l’hôpital Ambroise Paré (Mons, Belgique), un hôpital d’enseignement de l’Université Libre de Bruxelles, où il travaillait jusqu’en octobre 1998.

     

    En 1998 il était recruté par la « Contract Research Organization » française FORENAP (Rouffach).  Comme chef de la Recherche et Développement, son travail consistait à explorer, entre autres dans le domaine des démences, des modèles pharmacologiques et des marqueurs de substitution utilisables dans les phases précoces de développement des nouveaux médicaments.

    Son premier contact avec la recherche sur le système nerveux central (SNC) remonte à 1977, alors qu’il était toujours étudiant.  Il intégrait l’équipe de JJ Vanderhaeghen à la Fondation Médicale Reine Elisabeth qui travaillait sur les peptides après sa découverte de la cholecystokinine (CCK) dans le SNC.

    La mise en évidence de concentrations modifiées de CCK-8 dans le liquide céphalo-rachidien de patients schizophrènes établissait un lien entre travail au laboratoire et recherche clinique.

    Au début de sa formation en Neuropsychiatrie, C. Gilles investiguait divers aspect du traitement par haloperidol, via des études pharmacocinétiques, neuroendocriniennes et en EEG quantifié.  Depuis 1984 il s’est focalisé sur le vieillissement, principalement la dépression du patient âgé et la maladie d’Alzheimer et plus précisément sur la recherche d’outils utiles au diagnostic différentiel entre les deux et sur les modèles pharmacologiques de démence et leurs effets neuroendocriniens et électrophysiologiques.  Il a participé à de nombreuses études psychopharmacologiques multicentriques, principalement de médicaments contre les démences.

     

    En tant que membre d’une équipe académique et ensuite comme chef du service de Psychogériatrie à Mons et Maître de stage, il avait une charge d’enseignement aux étudiants et aux médecins en spécialisation de Psychiatrie; il participait également à leur programme de formation théorique.  De 1994 à 1997, il organisait des cycles de formation en Gérontologie destinés aux infirmières, travailleurs sociaux et directeurs de maison de retraite. De 1995 à 1997 il assurait une formation en Psychiatrie destinée aux médecins généralistes.  Il était chargé d’enseignement à l’Université de Mons-Hainaut de 1996 à 1998.

     

    Il fut l’un des acteurs principaux en Belgique dans le domaine de la Psychogériatrie et plus spécialement des démences et à ce titre prit part à des groupes de travail créés pour conseiller les autorités politiques belges.

     

    En 2005 il renouait avec la pratique clinique et la Belgique.  Membre du Conseil d’Administration de la Société Belge de Gérontologie et de Gériatrie, il lançait au sein de cette société en janvier 2010 un groupe de travail « Pharmacologie clinique, pharmacothérapie et soins pharmaceutiques »  dont les buts sont d’harmoniser les (bonnes) pratiques et de permettre des études nationales multicentriques de bon niveau.  Sur le même modèle, il tente de lancer un groupe de travail « Gériatrie cognitive et comportementale ».

    De 2007 à 2012 il a participé au groupe « ARDEM » qui est une antenne de la Ligue Alzheimer en province de Luxembourg.  Il est membre du Conseil d’Administration de la « Plateforme Alzheimer » en province de Luxembourg, lancée en décembre 2011.  C’est dans le cadre de cette structure que s’est développée une collaboration avec le Pr Stephane Adam, qui s’exerce au sein du comité scientifique de la Plateforme, dans le cadre de travaux d’étudiants ou de la formation d’intervenants auprès de patients ou de leurs aidants.

    Christian Gilles est auteur ou co-auteur de 33 articles dans des journaux expertisés et de 10 chapitres de livres dans divers domaines : recherche de laboratoire, neurochimie clinique, pharmacologie clinique, neuroendocrinologie, neurophysiologie, imagerie, rapports de cas, revues.

  • Domaines de recherche actuels

    Non renseigné.

  • Actualités récentes

    Non renseigné.

  • 5 dernières publications

    1. BIER JC, VERSCHRAGEN J, VANDENBERGHE R, GUILLAUME B, PICARD G, OTTE G, MORMONT E, GILLES C, SEGERS K, SIEBEN A, VENTURA M, DE DEYN P, DERYCK O, VERSIJPT J, SALMON E, ENGELBORGHS S, IVANOIU A.  Clinical utility and applicability of biomarker-based diagnostic criteria for Alzheimer’s diesease : a BeDeCo survey.  Acta Neurol Belg 2015 Jan 10.
    2. GILLES C.  Quelles réponses aux plaintes de trouble du sommeil chez les personnes âgées ? In Vanderheyden JE et Noel S (Eds) Bienfaits et troubles du sommeil. de Boeck, Louvain-la –Neuve, 2016, pp279-287
    3. GILLES C.  Pharmacothérapie en psychogériatrie. In Dierick M, Claes S, De Nayer A, Cosyns P, Constant E, Souery D (Eds) Manuel de Psychopharmacothérapie, 3° édition.  Academia Press, Gent, 2012. pp 388-413
    4. BAEYENS JP, BIER JC, BRAND D, DE LEPELEIRE J, DE MOL J, DIERCKX E, ENGELBORGHS S, GILLES C, LEMEY L, PETROVIC M, SALMON E, SCHOENMAKERS B, SIEBEN A, VANDENBULCKE M, VERSCHRAEGEN J.  SHC – Superior Health Council. Dementia : Diagnosis, behaviour management, ethical issues. Brussel : SHC ; 2016. Advice n°8890.
    5. Jodaitis L, Vaillant F, Snacken M, Boland B, Spinewine A, Dalleur O, Gilles C, Petrovic M, Pepersack T on behalf of the Working Group Clinical Pharmacology, Pharmacotherapy and Pharmaceutical Care of the Belgian Society of Gerontology and Geriatrics. Orthostatic hypotension and associated conditions in geriatric inpatients. Acta Clin Belg 2015;70:251-258

Fonction

DOCTEUR EN MEDECINE, NEUROPSYCHIATRE, PSYCHOGERIATRE

Poste

Non renseigné.

Contact

+32 (0)4 94 45 44 63
gcp_cgilles@skynet.be

Adresse

6, rue des maisonnettes
B – 6880 Bertrix
Mon cv sur ORBI Reseachgate LinkedIn
Retour