Démence : les croyances positives liées à l’âge préservent le cerveau

Les personnes âgées qui ont acquis des croyances positives sur la vieillesse sont moins susceptibles de développer une démence, indique une étude publiée dans la revue scientifique Plos One. Article de vulgarisation (et lien vers l’étude d’origine) à lire ici.