Archives

Foyer Sainte-Anne – Association Notre-Dame asbl

Le Foyer Sainte-Anne, d’obédience chrétienne, est une maison de repos et de soins (MRS) qui héberge 77 résidents. 90% des lits sont occupés par des résidents en long séjour ayant un profil MRS. 3 lits sont réservés aux personnes en court-séjour, 8 lits sont attribués aux personnes atteintes de sclérose en plaque ou de sclérose latérale amyotrophique, 8 lits sont réservés aux personnes dans un état neuro-végétatif persistant (dans le cadre d’une convention avec plusieurs centres hospitaliers).

Le Foyer Sainte-Anne dispose d’un étage sécurisé réservé aux personnes qui présentent un vieillissement cognitif difficile (la plupart réalisent un MMSE inférieur à 10) et qui nécessitent un encadrement et un accompagnement spécifique.

L’équipe pluridisciplinaire se compose de l’équipe soignante (chefs infirmier-e-s, infirmier-e-s, aides-soignantes), paramédicale (logopèdes, ergothérapeutes, éducateurs, animation et réactivation, kinésithérapeutes, psychologues, diététicienne, aide-pharmacienne, infirmière sociale), d’un médecin coordinateur, d’une coiffeuse, d’une esthéticienne, d’un secrétariat, d’une équipe cuisine, des aides logistiques, d’une équipe de maintenance et de nettoyage. Une équipe de bénévoles est également active au Foyer.

Unité mobile spécialisée en santé mentale – CHC Réseau Senior

Historique

L’unité mobile spécialisée en gérontopsychologie a été créé début 2018. Elle est le fruit d’une collaboration entre le Réseau Senior et le service de psychologie clinique du CHC.  Sa finalité est d’optimiser le bien être psychologique des adultes âgés résidant au sein des maisons de repos du Réseau Senior du CHC en favorisant leur accès à des soins en santé mentale de qualité. L’intervention psychologique cible les résidents du Réseau Senior mais aussi leur famille ainsi que les membres des équipes des MR/MRS.

  • Public cible : personnes âgées présentant une problématique de santé mentale et résident
  • Modalités de fonctionnement : équipe mobile travaillant dans le milieu de vie
  • Composition de l’équipe : 2 psychologues (en collaboration avec les équipes de MR/MRS et les médecins généralistes)

Accueil résidentiel pour adultes (SRA) et Accueil de jour (SAJA) “Les Oliviers A.s.b.l.” 

Créée en 1992, l’A.S.B.L. les « Oliviers » se compose de deux institutions au service de 60 personnes adultes présentant une déficience intellectuelle modérée, sévère ou profonde.

D’une part, le Service Résidentiel (SRA – 04/367.74.06) accueille 30 résidents, âgés en moyenne de 50 ans et dont la plupart présentent une déficience intellectuelle sévère ou profonde.  Ces personnes sont pour la plupart dans un processus de vieillissement (normal ou pathologique).  Le défi est de pouvoir respecter l’hétérogénéité de la population en veillant à maintenir le bon déroulement de la vie en communauté tout en respectant les besoins de chacun et en repensant le projet individuel de chaque résident.

D’autre part, le Service d’Accueil de Jour (SAJA – 04/367.70.16) accueille également 30 personnes, dont la moyenne d’âge est relativement stable depuis quelques années (34 ans).  La majorité d’entre eux présentent une déficience intellectuelle modérée ou sévère.  Ce service tente également de répondre aux besoins des usagers et il poursuit l’objectif de la valorisation des rôles sociaux, notamment en suscitant la collaboration du SAJA avec des organismes extérieurs et avec le SRA.  Le défi du SAJA est d’intégrer des personnes présentant des comportements défis tout en gardant un équilibre au niveau de la dynamique des groupes.

CHR Sambre et Meuse (site Meuse)

Le service de gériatrie comprend 2 unités de soins de 34 et 26 lits, un hôpital de jour et un service de liaison gériatrique. La gériatrie est un service de médecine interne et accueille dès lors des pathologies très diverses en situation dites « aiguës ».

Centre Hospitalier Régional (CHR) de la Citadelle – Liège

Le service de gériatrie de la Citadelle comporte cinq unités de soin, un hôpital de jour, un service de consultations ainsi qu’une équipe de liaison.

Les cinq unités de soins de court séjour accueillent les seniors (personnes de minimum 75 ans présentant une affection à caractère aigu) qui sont le plus à risque de déclin fonctionnel lors de l’hospitalisation. Ces unités sont dotées d’équipes pluridisciplinaires offrant une approche globale de la personne (médicale, fonctionnelle, psychosociale). Celles-ci ont comme objectif le diagnostic, le traitement, la revalidation fonctionnelle et la prévention de problématiques rencontrées plus fréquemment chez les personnes âgées.

L’hôpital de jour gériatrique, lui aussi composé d’une équipe pluridisciplinaire,  propose des évaluations ambulatoires spécifiques pour des difficultés qui peuvent apparaître l’âge aidant.  Il s’inscrit dans une démarche de qualité de soins à apporter aux seniors avec comme objectif principal le maintien à domicile dans un cadre de vie adapté.

L’équipe de liaison  a une mission de dépistage et peut soutenir les autres services dans la mise en œuvre de la prise en charge la mieux adaptée pour les seniors qu’ils soignent.

La consultation permet d’assurer une première analyse d’un problème particulier.

Clinique Joseph Wauters (CHBA, Waremme)

  • A partir de la mi-mai 2018, ouverture de 14 nouveaux lits sur le site de Waremme qui passera d’une unité de Gériatrie de 30 lits à deux unités de 22 lits.
  • Le stage se déroulera dans ces deux services d’hospitalisation. Rapport d’équipe tous les jours à 14h et réunion pluridisciplinaire une fois semaine (horaire encore à définir).
  • Maître de stage présent tous les jours (temps plein).
  • Il s’agit de services de médecine aiguë et de court séjour (+/- 15 jours) avec également des hospitalisations plus longues pour les personnes en revalidation suite à des fractures (orthogériatrie).
  • Les motifs d’admission et les problématiques rencontrées sont diverses et multiples. Les seuls points communs des personnes hospitalisées sont qu’elles ont plus de 75 ans et souffrent de plusieurs affections aiguës qui entraînent une perte d’autonomie.

Le Houppier – Service d’accueil et d’hébergement pour personnes en situation de handicap

Le Houppier est un service d’accueil et d’hébergement pour des adultes en situation de handicap, de tous âge, dont certains sont entrés dans un processus de vieillissement. Le service a une capacité de 58 personnes et est divisé en 5 unités de vie distinctes :

  • Deux unités accueillent des personnes en situation de grande dépendance physique et/ou mentale (troubles neurologiques dégénératifs de type démence frontale, démence korsakoff / atteintes développementales sévères de type encéphalopathie, maladies génétiques / troubles moteurs sévères suite à des séquelles de type AVC).Ces unités sont centrées sur le soin prodigué avec douceur, la sensorialité, les activités calmes et de détente (bains, snoezelen). Le rythme de vie y est plus calme et les repères sont marqués dans le temps.
  • Une unité accueille des personnes qui présentent une déficience intellectuelle modérée à sévère avec troubles associés (troubles autistiques / atteintes développementales de type trisomie 21, encéphalopathie / épilepsies sévères). Cette unité offre un cadre de vie plus « routinier », qui favorise la stabilité et la prévisibilité au sein du planning d’activités. Les résidents s’impliquent dans les tâches de la vie quotidienne, avec un accompagnement et un soutien de l’équipe. Les résidents sont impliqués dans leurs projets de vie selon leurs capacités.
  • Deux unités accueillent des personnes qui présentent une déficience intellectuelle légère, associée à des troubles liés à la santé mentale (troubles de l’humeur, troubles psychotiques, troubles en lien avec des antécédents de dépendance). Le projet est essentiellement axé sur le développement et le maintien de l’autonomie : sorties autonomes, gestion de l’argent, participation à la vie quotidienne, activités orientées vers l’extérieur et l’intégration dans le réseau communautaire. L’équipe accompagne principalement par la supervision et l’écoute.

Le planning d’activités et les projets doivent être conçus avec la personne, selon ses centres d’intérêt, ses compétences et besoins, et également son histoire de vie. Le flux entre les différentes unités est possible et même encouragé. Un résident d’une unité peut s’intégrer dans une autre à certains moments de la journée (repas, activité) s’il le désire.

!!! Remarque importante : le service a été créé en avril 2017 et est donc continuellement en changement en raison de l’accueil de nouveaux résidents et de nouveaux travailleurs. Le développement de projets doit se faire au rythme de l’institution, en tenant compte de ce contexte de nouveauté et de stabilisation du service.

Résidence Notre-Dame MR-MRS ACIS

Située en bord de Meuse, la Maison de Repos et de Soins “Résidence Notre-Dame” à Huy compte 193 lits dont 7 lits en court séjour. Nous proposons également un hébergement en Résidence-Services. Nous disposons également d’un service spécifique pour les personnes atteintes de troubles cognitifs.

La résidence Notre Dame appartient à l’Association Chrétienne des Institutions Sociales et de Santé. Elle est active dans différents secteurs sociaux et de soins . Elle compte 5800 bénéficiaires.

Service de Psychologie de la Sénescence (ULiège)

Compte tenu de l’évolution démographique actuelle (et plus particulièrement du vieillissement de nos populations), la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education de l’ULg a trouvé opportun de développer en son sein une unité centrée sur la psychologie du vieillissement, à savoir, l’unité de Psychologie de la Sénescence (UPsySen). Cette unité a été intégrée à la Faculté de Psychologie suite à l’engagement du Professeur Adam en février 2010. Sa création offre la possibilité aux étudiants en psychologie qui le souhaitent de se spécialiser en psychologie du vieillissement. Elle a par ailleurs permis de développer un axe de recherche important, celui-ci se basant notamment sur l’obtention de six bourses de Doctorat (2 Aspirant F.R.S.-FNRS, 1 FNRS Fresh, 1 ULg non-FRIA, 1 projet Interreg, et 1 fonds privés). A l’heure actuelle (depuis 2010), trois thèses ont déjà été défendues et 33 publications ont été générées, celles-ci ayant déjà fait l’objet de 175 citations (source : Scopus). Ces recherches ont permis d’élargir un réseau de collaboration riche, composé de professionnels issus de disciplines très variées (psychologues, économistes, neurologues, ergothérapeutes, psychiatres, gériatres, oncologues, épidémiologistes, etc.). Acteurs de terrain et/ou émanant du monde académique, ces professionnels constituent des partenaires tant au niveau national (UCL, KUL, etc.) qu’international (France, Canada, USA, Suisse, etc.). Ces collaborations s’incrivent entre autres dans le cadre de la solide expérience développée par le Professeur Adam au niveau des approches non-pharmacologiques dans le vieillissement normal et pathologique ; expérience tant sur le fond (connaissance des techniques et approches théoriques existantes) que sur la forme (mise en pratique des techniques sur le terrain soit directement avec les personnes âgées, soit avec les aidants professionnels ou familiaux). Elles sont par ailleurs exploitées dans divers contextes : (1) consultations cliniques d’aides aux aidants ; (2) formations/supervisions réalisées auprès des professionnels de la santé (en particulier dans le secteur institutionnel type maison de repos/maison de repos et de soins – MR/MRS) ; et (3) informations au grand public.

Service paroles d’aînés – initiative spécifique personne âgée en santé mentale

Historique

Le service Paroles d’aînés est une « initiative spécifique personne âgée » en santé mentale, agréé par l’AVIq (Agence pour une Vie de qualité) depuis mai 2014. Il est rattaché au service de santé mentale de Herstal dont les locaux se situent au sein d’une ancienne usine réhabilitée en espace multiservices (crèche, restaurant, centre d’accueil de jour pour personne en situation de handicap etc..). Il est né d’une collaboration entre le SSM Herstal et le projet thérapeutique n°99 « réseaux et circuits de soins ». Sa finalité est de favoriser l’accès aux soins en santé mentale aux personnes âgées, et en particulier aux personnes âgées précarisées. Le service Parole d’aînés est une unité pluridisciplinaire mobile, active dans les arrondissements de Liège et Huy-Waremme. Le travail s’effectue tant à domicile qu’en maison de repos et toujours en collaboration avec d’autres professionnels des soins de santé.

Description du SSM Herstal – Initiative spécifique personne âgée en santé mentale

  • Public cible : personnes âgées présentant une problématique de santé mentale
  • Modalités de fonctionnement : équipe mobile travaillant dans le milieu de vie (domicile et maison de repos)
  • Composition de l’équipe : 2 psychologues, 1 psychiatre, 1 infirmière psychiatrique, 1 assistante sociale