4 doctorants sur 10 ne défendent pas leur thèse

Le chiffre est interpellant: 37,9% des doctorants inscrits à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et à l’Université Catholique de Louvain (UCL) ont jeté l’éponge en cours de route. Après huit années de suivi, alors qu’un doctorat se boucle en général en quatre ans, ces chercheurs disparaissent des radars sans défendre leur thèse. Un taux d’abandon élevé. Article à lire ici.